#Azzedine Alaïa derrière le miroir

La galerie Azzedine Alaïa, au 18, Rue de la Verrerie, reçoit une exposition unique. C’est la première fois que le travail du grand Alaïa est exposé en photographies. C’est l’artiste britannique Richard Wentworth, célèbre pour ses photographies, qui a immortalisé la Maison Alaïa. Pendant trois années, Richard Wentworth, a photographié le travail quotidien du couturier, de la préparation d’une collection au jour du défilé. Les photos incarnent les multiples facettes du monde de la mode. Plus précisément on y découvre un Alaïa intime, dévoué à son travail. A l’image d’un sculpteur, il est certainement le dernier à sculpter lui même ses robes, à retravailler le cuir et les différents tissus. Humble et austère dans son apparence, ce génie discret, transmet son idée de la couture. Une couture qui finalement, chez lui, ne se démode jamais. C’est certainement en cela que l’on reconnait un couturier de génie, l’intemporalité de son travail…Richard Wentworth a su transposer dans son ensemble photographique, toute la complexité et variété de la création. C’est ici, la mémoire visuelle, d’un travail artistique sophistiqué, qui a pour seul objectif de sublimer l’apparence des femmes.

FullSizeRender-2.jpg

IMG_3569.JPG

IMG_3570.JPG

 

IMG_3568.JPG

 

 

 

 

Crédits photos : Jordan de Lungarini

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s