#Hyun Mi Nielsen / Haute Couture Paris

IMG_5450.JPG

Un nouveau nom dans la mode, très prometteur … 

C’est toujours un plaisir d’assister au premier défilé d’une marque. On assiste au lancement, à une éclosion d’un nouveau style qui va peut être devenir une référence dans quelques années. La semaine de la mode parisienne s’est terminée par le magnifique défilé de la créatrice Hyun Mi Nielsen. Elle s’est formée dans une prestigieuse école de design au Danemark et au Royal College of Art and Design de Londres. Après cette prestigieuse formation, elle intégra les plus grandes maisons, comme Burberry, Alexander McQueen, Balenciaga et Givenchy. En Juillet 2016, elle décide de lancer sa propre maison de Haute Couture, pour intégrer le calendrier de la semaine de la mode en ce début d’année.

Le lancement d’une griffe est une remise en question 

C’est dans un appartement cossu, avec vue sur l’Arc de Triomphe, que s’est déroulé le défilé. Le premier mannequin défile très lentement, les cheveux coupés à ras, dans une robe blanche. Le ton est donné, cette présentation exprime le vide, la tristesse et la mélancolie. La styliste Hyun Mi Nielsen a voulue partager un moment de sa vie incertain. Le lancement d’une griffe est une remise en question permanente et peut être quelque chose de très violent. La collection se compose de robes en tulle et en cuir, les broderies et les imprimés ornent toute la collection. C’est dans un tourbillon de photographies, que le défilé s’est terminé sous l’applaudissement général.

FullSizeRender-2.jpg

IMG_5477.JPG

FullSizeRender.jpg

FullSizeRender-3.jpg

FullSizeRender-4.jpg

IMG_5451.JPG

Crédits photos : Jordan de Lungarini

Publicités