#Quand le vêtement fait scandale

FullSizeRender.jpg

Vous aimez la mode ?

vous allez adorer cette exposition au Musée des Arts Décoratifs de Paris. Cette exposition originale et inattendue propose d’explorer près de 300 vêtements et accessoires, portraits, caricatures et petits objets, les prises de libertés et les infractions faites à la norme vestimentaire, aux codes et aux valeurs morales. Robe volante, pantalon féminin, jupe pour homme, smoking pour femme, mini-jupe, baggy, ou blue jeans, devenus emblématiques, ont tous marqué une rupture, provoquant à leur apparition de virulentes critiques, voire des interdictions. Parce qu’ils étaient trop courts ou trop longs, trop ajustés ou trop amples, trop impudiques ou trop couvrants, trop féminins pour l’homme ou trop masculins pour la femme, ces vêtements ont transgressé l’ordre établi. Ce projet, conçu par Denis Bruna, conservateur, dans une scénographie confiée à Constance Guisset, s’articule autour de trois thématiques fortes : le vêtement et la règle, est-ce une fille ou un garçon ? et la provocation des excès. Du 1 er décembre 2016 au 23 avril 2017 (ci-dessous l’escalier des Arts Décoratifs décoré pour l’occasion et une tenue de Schiaparelli et Chanel).

IMG_3973.JPG

IMG_3938.JPG

Crédits photos : Jordan de Lungarini

 

 

Publicités